Archives par mot-clef : blog

LES COFLOCS AU QUEBEC : Luxe, déconnade et découverte.

« Les Coflocs au Québec »: nom masculin composé de deux A(l)colytes « FLO » et LO à destination d'une province canadienne francophone.

Rêveurs, insouciants, ambitieux, parfois arrogants par leur réussite, les pays adolescents qui avancent toujours sans s'attarder sur leur passé et sans se soucier du lendemain. J'aime leur légèreté, leur superficialité et j'aime quand on me dit qu'ici, tout est encore possible. Terrains de jeux pour apprentis voyageurs en Visa Working Holiday (ou PVT), le Canada, l'Australie, la Nouvelle Zélande... Là où on trouve du travail, on réalise ses rêves, on se tutoie, on signe « cheers » au lieu de « Cordialement ».

C'est pourquoi le Québec était pour moi la prochaine destination logique, parce que je ne voyage jamais pour voler un bout d'ailleurs, mais toujours dans l'espoir de découvrir un monde meilleur. Un endroit pour m'expatrier.

Ce premier voyage sur les terres du Canada, c'est d'abord la rencontre avec Yvonne de Destination Québec il y a plus d'un an. Elle sait que mon coloc Laurent et moi, on a une forte envie d'aller s'éclater là-bas et elle a prévu un voyage de presse en automne. Son but ? Faire découvrir « l'été des indiens » dans deux régions « le Centre du Québec » et « les cantons de l'Est » à un maximum d'internautes. Journalistes 2.0 que nous sommes, on reçoit un email un beau jour de septembre : « J'ai besoin de vos dates de naissances pour réserver les billets d'avion, vous partez dans 15 jours » Qui, que, quoi ? Et voilà les Coflocs en invitation officielle sur les terres du Québec pour un BlogTrip du tonnerre.

L'histoire des Coflocs au Québec commence proche du Fleuve Saint Laurent, alors j'ai mis une photo de Laurent !

Citrouille The Wild ! Sur la route, on rencontre les champions de « Potirothon » ! Comprenez Potiron-Marathon ! Ils organisent le concours de la plus grosse citrouille (jusqu'à 700kg) afin de creuser une embarcation dans le légume géant et de courir une régate sur la rivière Bécancour ! Des Questions ?

Real Backpacker or Nah ? Je n'ai pas l'habitude de voyager en hôtel de luxe, mais opportuniste, j'aime tenter de nouvelles expériences ! On nous a réservé un accueil littéralement 4 étoiles. Parmi lesquels l'auberge Godefroy et son espace Aqua Détente de dingue, et le château Bromont avec ses activités de montagne et son personnel super cool. Inutile de vous décrire les menus gastronomiques, du canard, du cerf, du saumon... J'arrête !

Ah non j'arrête pas tout de suite, j'ai mangé le meilleur dessert, le Pouding-Chômeur, un gâteau simple arrosé de sirop d'érable accompagné de glace et d'un whisky aromatisé à l'érable ! J'ai du me souvenir de mille desserts incroyable avant d'élire celui-ci, le meilleur de tous les temps, ah tien, c'était .

C'est l'Erable et ses feuilles parfois rouges vif qui marquent l'automne québécois, ou plutôt, « l'été des indiens ». Comparé à la Savoie en Automne, une Gamme de feuilles jaunes tirant jusqu'au orange, ici c'est les tons vifs, les couleurs sucrées qui m'ont donné l'impression de nager dans un océan Haribo. Ici sur les sentiers de l'Estrie au départ de Kingsbury.

La canneberge par ci, la canneberge par là, c'est l'ingrédient incontournable du Québec. Il m'aura fallu plusieurs jours avant de comprendre qu'il s'agissait en fait de « cranberry », mais ici, on utilise plus de mots français que le font les français !

J'ai envie de vous parler des innovations dans cette province du Canada où on regarde de l'avant au lieu de dire « c'était mieux avant ». Pour ça, je vous montrerai des activités et sports fun, notamment dans la ville / Station de Bromont. Mais je consacrerai un article entier dessus. Alors je vous laisse sur cette photo de « remontée » spéciale Vélo de « descente ».

La culture française avec une mentalité anglo-saxonne, je crois que c'est ce qui m'attire vers le Québec, le meilleur des deux mondes, dans un endroit qui laisse place à l'imagination, à l'innovation. Ce voyage en guise de « teaser » avait un air de « je reviendrai » donc je n'étais pas triste au jour de partir. Tant d'idées, de projets, de vidéos à venir au Québec, c'est le début d'une grande aventure !

Publié dans News | Marqué avec , , , , , | 3 commentaires